Sarah Kincaid participe à la table ronde des chefs d’agence de LinkedIn

Sarah Kincaid, notre gestionnaire des médias sociaux, est intervenue la semaine dernière avec un autre panéliste lors de l’événement LinkedIn Agency Champion. La discussion a commencé par un rapide récapitulatif de l’année 2021, puis a abordé les grandes tendances en matière de médias, ainsi que les points essentiels à connaître pour 2022 en ce qui concerne le réseau des leaders LinkedIn.

Jetez un coup d’œil aux questions et réponses pour obtenir l’avis d’une Experte sur le sujet !

Panel LinkedIn

Aimez-vous le télétravail ou préférez-vous être au bureau ? Comment estimez-vous que le travail à distance/hybride changera la façon dont nous travaillons et nous engageons avec les clients en 2022 ?

Personnellement, j’envisage avec plaisir l’approche hybride ! Au début du confinement, j’ai eu du mal à imaginer à quoi ressemblerait la vie en télétravail pendant plus d’une semaine. En fait, je n’ai ramené à la maison que le chargeur de mon ordinateur portable, un stylo et un cahier… Ce fut une erreur !

 

Quels sont les avantages du télétravail ? 

  • La flexibilité, qui apporte un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.
  • Absence de trajet domicile-travail, ce qui m’a permis d’adopter de meilleures habitudes personnelles (exercice et alimentation)
  • Plus de productivité, grâce à la réduction des distractions

 

Quels sont les inconvénients du télétravail ?  

  • Ne pas savoir quand prendre du recul ou débrancher, ce qui fait en sorte que je travaille plus longtemps qu’avant.
  • Je m’ennuie de mon équipe et de ne pas pouvoir collaborer et réfléchir ensemble. Il y a des avantages à travailler en synergie et à se nourrir des idées et de l’énergie des autres.
  • Je suis une personne extravertie et sociable, mais le temps d’écran constant et le bavardage virtuel peuvent devenir lassants et épuisants.

 

Comment ce nouveau mode de travail change-t-il l’engagement avec les clients ? 

L’une des plus grandes conversations pour nous a porté sur les niveaux de service à la clientèle et sur la façon dont nous nous adaptons tous à travailler dans des conditions légèrement différentes. En tant que leader numérique, je considère que nous avons eu la chance de travailler de cette manière et de pouvoir être à distance bien avant que la pandémie ne frappe, donc pour nous, il ne s’agissait littéralement que d’un changement physique en termes de localisation… pas nécessairement de la manière dont nous faisions notre travail. En ce qui concerne la façon dont nous conseillons nos clients du point de vue de la communication de la marque, je dirais que l’authenticité est le premier pilier de la communication autour duquel nous élaborons des stratégies d’engagement. Le COVID a fait du mal à de nombreuses entreprises de différentes manières, alors en encourageant les marques à être transparentes sur leurs difficultés, nous constatons souvent que cela est récompensé sous forme de loyauté de la part des fidèles et de recommandations d’achat.

 

Nous sommes à quelques semaines de la fin de l’année 2021 (et à presque deux ans de pandémie). Quels sont les apprentissages clés que vous retenez de l’année écoulée et les tendances à surveiller en 2022 ?

  • Atteindre de nouveaux publics deviendra l’objectif numéro un des entreprises en ce qui concerne les médias sociaux.
  • Il faut rester agile et s’adapter aux circonstances (tant pour les agences que pour les marques).
  • L’adoption croissante de la gamification et de la réalité augmentée (en particulier lorsqu’il s’agit de faire du shopping ou d’essayer des vêtements) va sans aucun doute changer l’espace du commerce électronique pour toujours !
  • Le marketing d’influence arrivera à maturité en 2022 – de nombreux consommateurs ont fait beaucoup plus confiance aux influenceurs qu’aux marques pendant la pandémie, il s’agit donc d’une piste à suivre.
  • Les clients investiront probablement dans plus de contenu de forme longue et de forme courte, ainsi que dans des opportunités de chat audio et de podcast en direct.

 

En tant que leaders du marketing, qu’est-ce qui vous empêche de dormir ces jours-ci ?

  • La préparation de nos clients pour l’avenir en ce qui concerne la modélisation et la mesure de l’attribution, compte tenu des mises à jour d’iOS et de la dépréciation imminente des cookies tiers (en 2023).
  • Le volume (Q4) – Les clients se précipitent pour dépenser leurs budgets marketing et s’assurer un Q4 réussi… donc garder mon équipe en équilibre et gérer les attentes des clients et les niveaux de service, tout en répondant à un volume élevé de demandes m’a certainement donné la frousse !
  • La rétention des talents : cette année, j’ai l’impression que tous les secteurs ont connu un taux de roulement extrêmement élevé, probablement parce que c’est l’une des seules choses que les gens peuvent contrôler, ce qui a entraîné un épuisement de l’équipe. Je suis extrêmement optimiste et j’espère que cela va changer en 2022 !
  • Les politiques de confidentialité des plateformes sociales, et par là, je veux dire comment les plateformes sociales partagent les informations des utilisateurs de manière éthique.

 

IDFA & Confidentialité – comment voyez-vous l’évolution du marketing basé sur les données ? Quelle est l’importance des données de tiers dans votre stratégie ?

Je dirais que ce n’est pas seulement important, c’est essentiel ! Nous avons commencé à utiliser davantage les audiences de grande valeur (ou HVA), ce qui, je pense, se produira plus régulièrement l’année prochaine.

 

Pour terminer sur une note positive, qu’est-ce que vous aimez dans le fait de travailler dans une agence ? Y a-t-il quelque chose que vous attendez avec impatience l’année prochaine ?

Je travaille chez Media Experts depuis maintenant 6 ans et je compare les années d’agence à des années de chien, parce qu’une seule année ressemble vraiment à 7. Alors, quand on me demande pourquoi je suis restée si longtemps dans une agence, ma réponse est facile… pour moi, c’est la culture de mon entreprise, les gens et le fait de pouvoir toucher une grande variété de verticaux en une seule journée ! Chaque jour est différent et je n’ai pas cessé d’apprendre et de grandir depuis que j’ai mis le pied dans la porte en tant que coordinatrice.  En ce qui concerne l’année 2022, je suis très enthousiaste à l’idée du très attendu LinkedIn Business Manager et de voir les marques s’habituer à notre nouvelle norme, ce qui, espérons-le, les amènera à prendre plus de risques que les années précédentes !  Je vois continuellement les budgets revenir à ce qu’ils étaient auparavant et j’ai l’impression que maintenant que nous jouons dans un paysage COVID depuis plus d’un an, les marques ont fait le point, ont laissé les données parler pour elles-mêmes et feront des paris plus importants sur elles-mêmes en 2022, ce qui signifie idéalement des budgets plus importants pour faire un travail significatif et innovant !